Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > CHERCHEURS > Francais > Les linguistes ou traducteurs du Coran > BEL MOUJAHID Nacera

BEL MOUJAHID Nacera

Nacera Bel Moujahid est l’auteure d’une thèse intitulée " Analyse sémio-linguistique des sept principaux récits prophétiques dans la Coran, monothéisme et exclusion du féminin" à l’Université de Toulouse II soutenu en 1993.

Bibliographie

- Analyse sémio-linguistique des sept principaux récits prophétiques dans la Coran, monothéisme et exclusion du féminin, Toulouse II, 1993, 482 p. Edité à Toulouse sous le titre Coran et exclusion du féminin par les Editions universitaire du Sud, (« Monde arabe »), 1994, 250 p. ISBN 2-7227-0045-X
- Coran et exclusion du féminin, Toulouse, Éd. universitaires du Sud, ("Collection Monde arabe"), 1994, 250 p. ISBN 2-7227-0045-X

Présentation de la thèse

COMME SON TITRE L’INDIQUE, NOTRE TRAVAIL CONSISTE EN UNE ANALYSE SEMIOLINGUISTIQUE DES RECITS ORGANIQUES. MAIS VUE L’AMPLEUR DU CORPUS CORANIQUE ET LA VARIETE DES ASPECTS QU’IL COMPORTE, NOUS N’AVONS RETENU QUE CERTAINS RECITS : ADAM, NOE, ABRAHAM, LOTH, MOISE, JOSEPH ET SALOMON. CES RECITS SONT DEMEMBRES ET DISTRIBUES A TRAVERS PLUSIEURS SOURATES DIFFERENTES REITEREES UN PEU PARTOUT DANS LE CORAN. NOUS AVONS SUPERPOSE LES VARIANTES POUR EN DEDUIRE UNE FORME TYPE DE RECIT QUI SOIT COMMUNE A TOUTES LES AUTRES. NOUS AVONS SOUTENU LA THESE SUIVANTE : DIEU EST UN ET MASCULIN. NOUS AVONS RENDU COMPTE DE CETTE IDEE DE L’UNICITE DIVINE COMME PHENOMENE NARRATIF DISCURSIF ET ENONCIATIF AU SEIN DU DISCOURS CORANIQUE ET NOUS AVONS DEMONTRE AUSSI COMMENT LE MONOTHEISME (CORANIQUE) S’OPERE ET S’IMPOSE EN UN DOUBLE TRANSFERT : DU PLURIEL AU SINGULIER ET DU FEMININ AU MASCULIN.

AS ITS TITLE SHOWS IT, OUR WORK CONSISTS IN A SEMIO-LINGUISTIC ANALYSIS OF THE KORANIC STORIES. HOWEVER, IN VIEW OF THE KORANIC CORPUS AND OF THE DIVERSITY OF ITS ASPECTS, WE APPROACHED ONLY SOME OF THE STORIES : ADAM, NOAH, ABRAHAM, LOTH, MOSES, JOSEPH AND SOLOMON. THESE STORIES ARE DIVIDED AND DISTRIBUTED THROUGH SEVERAL DIFFERENT SOURATS REPEATED ALL THROUGH THE KORAN. WE SUPERPOSED THE VARIANTS TO DEDUCE A CLASSIC FORL OF STORY THAT SHOULD BE COMMON TO ALL THE OTHERS. WE UPHELD THE FOLLOWING THESIS : GOD IS ONE AND MASCULINE. WE REPORTED THIS IDEA OF THE DIVINE UNICITY AS A NARRATIVE DISCURSIVE AND EXPRESSIVE PHONOMENON WITHIN THE KORANIC DISCOURSE AND WE ALSO DEMONSTRATED HOW (KORANIC) MONOTHEISM TAKES PLACE AND IS IMPOSED IN A DOUBLE TRANSFER : FROM THE PLURAL TO THE SINGULAR AND FROM THE FEMININE TO THE MASCULINE.

(Source Sudoc)

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip