Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > CHERCHEURS > Francais > Les linguistes ou traducteurs du Coran > BOUBAKER Cheikh Si Hamza (1912-1995)

BOUBAKER Cheikh Si Hamza (1912-1995)

Si Hamza Boubakeur est un religieux musulman sunnite. Il a été recteur de la Grande Mosquée de Paris de 1957 à 1982. Il est l’auteur d’une traduction en français du Coran.

Eléments biographiques

Si Hamza Boubakeur est issu d’une famille qui s’illustra dans sa lutte contre la pénétration française dans le sud algérien. Elève brillant, il obtient l’agrégation d’arabe et devient professeur. Après la mort de Si Kadour Ben Ghabrit, fondateur de la Mosquée de Paris mort en 1954, il est désigné officiellement par le gouvernement français comme directeur de l’institution.
En 1965, il est chargé de la traduction et du commentaire du saint Coran, tâche qui va le mobiliser durant une vingtaine d’années. En 1985, il publie son Traité moderne de théologie musulmane (éditions Maisonneuve & Larose).

(source : mosquee-de-paris.net)

Sélection bibliographique

- Traité moderne de théologie islamique : contenu doctrinal, ramifications, écoles orthodoxes et hétérodoxes, soufisme, théologie comparée, concordances et divergences des Écritures révélées (Thora, Évangile, Coran), avenir de l’islam dans le monde, 3e éd., Maisonneuve et Larose, 2003
- Le Coran : traduction française d’après la tradition, les différentes écoles de lecture, d’exégèse, de jurisprudence et de théologie, les interprétations mystiques, les tendances schismatiques et les doctrines hérétiques de l’Islâm, et à la lumière des théories scientifiques, philosophiques et politiques modernes. 2, Sourate XXIV à CXIV, Fayard : Denoël, 1972
- Le Coran : traduction française d’après la tradition, les différentes écoles de lecture, d’exégèse, de jurisprudence et de théologie, les interprétations mystiques, les tendances schismatiques et les doctrines hérétiques de l’Islâm, et à la lumière des théories scientifiques, philosophiques et politiques modernes. 1, Sourate I à XXIII.

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip