Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Home > Defense : Polysemic and translatological approach of the Koran. Surah XXII (...)

Defense : Polysemic and translatological approach of the Koran. Surah XXII (Al-Ḥajj [the pilgrimage]) as a model by Mohamed Ali ABDEL JALIL (23 November 2017)

Intitulé

Approche polysémique et traductologique du Coran. La sourate XXII (Al-Ḥajj [le pèlerinage]) comme modèle
Polysemic and translatological approach of the Koran. Surah XXII (Al-Ḥajj [the pilgrimage]) as a model

Présentation

Résumé de la thèse
Approche polysémique et traductologique du Coran. La sourate XXII (Al-Hajj [le pèlerinage]) comme modèle : La tradition musulmane rapporte que l’une des caractéristiques les plus fondamentales du Coran est qu’il est un texte polysémique par excellence (hammâl dhû wujûh, porteur de plusieurs visages). Si le Coran est polysémique et que ses exégèses ne sont que des lectures possibles, il s’ensuit que ses traductions en sont également autant de lectures possibles et complémentaires. L’accumulation des traductions contribue ainsi à exprimer la polysémie du texte d’origine, même si ces traductions, dans leur diversité, restent en deçà de la diversité des exégèses. La thèse prend la sourate Al-Hajj [le pèlerinage] comme exemple de cette problématique. Elle est articulée autour de deux axes de recherche : I. une étude de la polysémie du texte de départ (la sourate Al-Hajj) : 1) Histoire concise de l’exégèse du Coran en relation avec la polysémie ; 2) Polysémie pronominale : au niveau des pronoms, des particules, des déictiques (embrayeurs), des clitiques ; 3) Polysémie lexicale : au niveau des mots ; 4) Polysémie des énoncés : au niveau des phrases : syntaxe, ponctuation, anastrophe, omission, etc. II. une étude de la polysémie du texte d’arrivée qui montre comment la traduction réduit et/ou modifie la polysémie. Cette partie est divisée en six chapitres : 1) Présentation succincte des traductions françaises du Coran à la lumière de la polysémie ; 2) Les tendances déformantes dans les traductions françaises de la sourate al-Hajj ; 3) Polysémie pronominale ; 4) Polysémie lexicale ; 5) Polysémie des énoncés ; 6) Convergences et divergences dans les traductions. Le corpus est constitué de 18 traductions représentatives de toutes les tendances et de toutes les périodes de l’histoire de la traduction française du Coran depuis 1647 jusqu’à 2010. Constituant un espace clos qui évolue indépendamment de l’exégèse vers plus de littéralité, les traductions se rejoignent, se complètent, reflètent dans leur diversité avec légère modification une grande partie de la polysémie réunie et concentrée dans le texte de départ mais sporadique, éparse et dispersée dans les traductions. Mots clés : Coran, polysémie (pronominale, lexicale, des énoncés), exégèse coranique (tafsîr), traductologie, analyse des traductions, histoire des traductions.
Thesis resume
Polysemic and translatological approach of the Koran. The Surah XXII (Al-Hajj [the pilgrimage]) as a model : According to Islamic tradition, one of the core characteristics of the Quran is that it is a polysemic text par excellence (hammâl dhû wujûh, bearer of several faces). To say that the Quranic text is polysemic implies that its various exegeses are as many possible readings of it, which implies in turn that its translations are also as many readings that complete each other. The accumulation of translations is thus another expression of the polysemy of the original text, even if the diversity of these translations does not match that of the exegeses. The thesis deals with the analysis of the Surah of Al-Hajj

Voir en ligne : Présentation

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip