Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > CHERCHEURS > Autres chercheurs > KETTON Robert/Robertus Ketenensis (1110 ?-1160 ?)

KETTON Robert/Robertus Ketenensis (1110 ?-1160 ?)

Robert de Ketton, ou en latin Robertus Ketenensis (1110 ? - 1160 ?), était un théologien anglais, astronome et arabisant. Il est le premier traducteur connu du Coran en Occident.

Eléments biographiques

Robert Ketton serait né dans un petit village à Rutland, à quelques miles de Stamford. Il est censé avoir été formé à l’École cathédrale de Paris. En 1134, il voyagea en France avec son condisciple et ami Herman de Carinthie (également connu sous le nom Herman Dalmatin). Ils ont visité l’Empire byzantin, les Etats Croisés de Palestine et à Damas. Les deux hommes sont célèbres en tant que traducteurs d’oeuvres en arabe. En 1141, Robert Ketton s’installa en Espagne. En 1143, il devint archidiacre de Pampelune et traduisit principalement des oeuvres scientifiques. Il est connu principalement pour avoir étudié Euclide et traduit l’ouvrage d’Al Battanī et Avicenne.

En 1143, sous l’impulsion de Pierre le Vénérable, Robert Ketton et d’autres chercheurs traduisirent le Coran en latin. Intitulé "Lex pseudoprophete Mahumet", l’ouvrage a été la première traduction du Coran dans une langue européenne et ne fut remplacé par une autre traduction qu’au XVIIè siècle. Au combien infidèle, cette traduction est marquée par ces distorsions et exagérations.

(Source : Charles Burnett, ‘Ketton, Robert of (fl. 1141–1157)’, Oxford Dictionary of National Biography, 2004.)

Sa traduction du Coran (publiée en 1543)

Confutationes legis Machumetis quam vocant Alcoranum… adjecta quoque Lodovici Vivis Valentini… De Mahumete & Alcorano ejus Censura, ex libris ipsius de Veritate fidei christianae decerpta… Historiae de Saracenorum sive Turcarum origine, moribus…. Philippi Melanchtoni praefatio…., Bâle, ?, 1543.

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip