Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > CHERCHEURS > Francais > Les spécialistes d’auteurs ou d’oeuvres d’exégèse > KHALFALLAH Nejmeddine

KHALFALLAH Nejmeddine

Nejmeddine KHALFALLAH est un enseignant-chercheur (Maître de Conférences) à l’Université de la Lorraine et à Sciences- Po, Paris, Laboratoire LIS. Actuellement, il travaille sur les solutions, les embarras, les contradictions qu’avaient rencontrés certains exégètes comme al-Zamahšarī (m. 1144), al-Rāzī (m. 1209) et pour l’époque moderne, Ibn ‘Ašūr (m. 1974) face aux tournures coraniques, souvent polysémiques et subtiles. Essentiellement, ce sont les ambigüités d’ordre lexical et rhétorique qui l’intéressent, notamment dans le domaine de la création des normes juridiques.

Elements biographiques

En 2008, il a soutenu une thèse de doctorat à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Paris). Dans son doctorat, il a exploré les principes régissant la théorie du ma‘nā chez un grand rhétoricien et théologien perse ‘Abd al-Qāhir al-Jurjānī (m. 1078).

Axes de recherche

-  Ambigüités coraniques : lexicale, syntaxique et rhétorique.
-  Exégèse rhétorique : principes, évolution, écoles.
-  Exégèse soufie moderne : l’œuvre exégétique de M. al-Madanī (1888-1959).
-  Le Coran comme source des normes juridiques musulmanes : difficultés, ambigüités, extensions, amplification, omissions...
-  Terminologie juridique arabe (classique et moderne)
-  Evolution de l’arabe moderne selon les principes de sécularisation et de détribalisation sémantique.
-  La didactique de l’arabe

Selection bibliographique

- Qiṣṣat al-mawlid d’Ibn ‘Ašūr, introduction et édition critique, Tunis, dār al-Ma‘ārif, 2013. 
- « La notion d’Asātīr al-awwalīn dans la tradition exégétique », dans Arabica, Journal of Arabic and Islamic Studies, volume, 59, Issue 1-2, pages 145-156, 2012.
- « Al-ğurğānī, the contribution of linguistics to exegesis theory », dans Johanna PINK et Andreas GÖRKE (dir.), Tafsir and Islamic Intellectual History : Exploring the Inner and Outer Boundaries of a Genre, Johanna Pink & Andreas Görke (eds.), The Qur’an Studies series at Oxford University Press, pub. The Institute of Ismaili Studies, p. 277-304, 2012.
- « Luqmān : objet exégétique ou enjeu sémantique ? », dans M.-S. ORTOLA et M.-Chr. VAROL, ALIENTO, Corpus anciens et base de données, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 2011, p. 51-68.

- Compte-rendu : « Comment réécrire la sīra d’après al-Sira de M. Hussein, éd. Hachette », 7 mai 2008.

Travaux en cours

1- Traduction des Muqaddimāt Ibn ‘Ašūr : Présentation de la théorie d’Ibn ‘Ašūr de tafsīr, suivie de la traduction en français de ses Dix Prolégomènes par lesquelles il a introduit son œuvre exégétique.
2- Edition critique des passages exégétiques de M. al-Madanī (1888-1959), exégète soufi du XXe siècle, en Tunisie.
3- Les ambigüités du terme zīna : article en cours présenté à Sciences-Po.
4- Contribution au Quran Seminar dirigé par Gabriel Reynolds et Mehdi Azaiez, à Notre Dame, Indiana
5- Commentaire de 30 passages coraniques d’après al-Qurṭubī, Ibn ‘Aṭiyya et Ibn ‘Ašūr (présentation et traduction des commentaires de ces mufassirīn malékites sur trente passages coranique, choisis pour leurs traits stylistiques).

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip