Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Approche historico-critique > Ouvrages en français > La grande discorde : Religion et politique dans l’Islam des origines (Hichem (...)

La grande discorde : Religion et politique dans l’Islam des origines (Hichem DJAÏT)

DJAIT (Hichem), La grande discorde, Religion et politique dans l’Islam des origines, Paris, Gallimard, (« Bibliothèque des Histoires »), 1989, 421 p. ISBN 2-07-071732-1

Réédition : La grande discorde, Religion et politique dans l’Islam des origines, Paris, Gallimard, (« Folio histoire ; 164 »), 2008, 544 p. ISBN 9782070358663

L’auteur

Hichem Djaït est un historien et islamologue tunisien. Il est professeur émérite à l’Université de Tunis.

Présentation

Ce livre, qui porte sur les rapports du politique et du religieux dans l’Islam des origines, relève de plusieurs niveaux de lecture.
En première analyse, il s’agit de la reprise historique et critique de la période du califat primitif et, surtout, de la dernière phase - la Grande Discorde, la FITNA - qui a vu, pendat 5 ans et même davantage, se déchirer "la nation de Muhammad", la Umma. Période de crise et de guerres civiles qui se déroule de la seconde moitié du califat de ’Uthman à l’assassinat de ’Ali, puis à la fondation de la dynastie Omeyyade (29-41 H./649-661 apr. J-C) et aboutit aux grandes divisions de l’Islam en sunnisme, shi’isme, khârijisme. Elle commande le dévellopement de tout l’islam classique.
La passion islamique s’est fixée sur cette période matrice pour y puiser un sens, posant qu’elle a représenté le gouvernement véridique : celui du vrai et du légitime califat.

Plan de l’ouvrage (non détaillé)

- L’époque fondatrice
- La fitna comme crise et la déchirure du meurtre
- La fitna déchainée : le temps de la guerre
- Pacifisme et intransigeance

(Source : Editions Gallimard)

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip