Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Collections > Collections anglo-saxones > Texts and Studies on the Quran (Brill) > La transmission écrite du Coran dans le débuts de l’islam, Le codex (...)

La transmission écrite du Coran dans le débuts de l’islam, Le codex Parisino-petropolitanus (François DEROCHE)

DEROCHE (François), La transmission écrite du Coran dans le débuts de l’islam, Le codex Parisino-petropolitanus, Leiden, Brill, ("Texts and Studies on the Qurʾān, 5"), 2009, 640 p. ISBN 978 90 04 17272 2

Auteur

François Déroche, né à Nancy en 1952, est directeur d’études à l’École pratique des hautes études, IVe section : « Antiquités et codicologies arabes ». Il est correspondant français de l’Académie des inscriptions et belles-lettres depuis 2001.

Presentation

The codex Parisino-petropolitanus is one of the earliest witnesses of the handwritten transmission of the Qurʾanic text which survived to this day. The various fragments which were part of the original manuscript are scattered among various collections ; once put together, they provide a unique picture of the state of the text during the 7th century (orthography and textual pecularities) and of the circumstances in which the canonical version as we know it today took shape physically. The present study, first of its kind, paves the way for a more accurate understanding of the beginning of Islam, based on a significant document, and of the evolution of the Qurʾan during that period. (Source Brill)

Bref compte-rendu (short review by Mehdi AZAIEZ)

Cet ouvrage présente et analyse un ancien manuscrit du Coran reconstitué à partir de copies dispersées principalement dans deux collections publiques celle de Paris et celle de Saint Pétersbourg (d’où l’appellation latine Parisino-petropolitanus) et dont il faut ajouter d’autres feuillets provenant de la Bibliothèque vaticane et de la N. D. Khalili collection (lire notamment p. 21). L’ensemble comporte 98 feuillets. Datant vraisemblablement du premier siècle de l’Islam, ce manuscrit (28 planches sont présentées) révèle l’état du texte initial du Coran (orthographe et particularités textuelles) et les circonstances dans lesquelles la version canonique a pris forme. L’intérêt exceptionnel d’un tel travail est de démontrer la faiblesse des positions défendant l’idée d’une élaboration tardive du Coran. A contrario, l’auteur plaide pour une mise par écrit très rapide du corpus après la mort de Muhammad et souligne le rôle décisif de la transmission orale.

Mots clés : Codex, Codicologie, Coran, Manuscrit, Oralité, Paléographie

Pour aller plus loin :

DEROCHE (François), The Abbasid tradition, Qur’ans of the 8th to the 10th centuries AD, Londres, Azimuth ed : for the Nour foundation, ("The Nasser D. Khalili collection of Islamic art. ; 1"), 1992. ISBN 0-19-727600-8

Mehdi AZAIEZ

Voir en ligne : Extraits de l’ouvrage

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip