Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Collections > Collections françaises > Initiation à l’Islam (Librairie d’Amérique et d’Orient, J. Maisonneuve) > Mahomet, sa vie et sa doctrine (Tor ANDRAE)

Mahomet, sa vie et sa doctrine (Tor ANDRAE)

ANDRAE (Tor), Die Person Muhammeds in Lehre und Glauben seiner Gemeinde, Stockholm, Kungl. boktryckeriet. P. A. Norstedt & söner, (« Archives d’études orientales ; 16 ») 1918, VI-401 p. Traduit de l’allemand sous le titre Mahomet, sa vie et sa doctrine, préface par Maurice Gaudefroy-Demombynes, Paris, A. Maisonneuve, (« Initiation à l’Islam, 2 ») 1945, 5-192 p. ISBN 2-7200-0116-3 (ISBN de l’édition de 1984)

L’auteur

Julius Efraim Tor Andrae étudia la théologie à l’Université d’Uppsala, où il acheva sa thèse de doctorat en 1917. Il est devenu professeur d’histoire des religions à l’University College de Stockholm en 1927 et à Uppsala deux ans plus tard. Il a été nommé évêque de Linköping en 1936 et a été la même année, brièvement ministre des affaires ecclésiastiques pour (un titre archaïque qui signifie, en réalité, ministre de l’éducation) dans l’éphémère cabinet d’Axel Pehrsson-Bramstorp.
Andrae a été l’élève de Nathan Söderblom, à qui il a succédé en tant que membre de l’Académie suédoise en 1932.

(Source Encyclopedia of Religion)

Présentation

Muhammed de M. Tor Andrae […] est un livre excellent, un peu complexe peut-être, car il constitue bien une sorte de manuel des connaissances courantes sur le fondateur de l’Islam, mais il est aussi un recueil d’opinions personnelles […] La lecture de ce livre, plein de vie et d’idées, est bien faite pour contraindre le public lettré à admettre que l’étude de l’Islam ouvre un large espace sur l’évolution de l’esprit humain.[…]
L’un des grands mérites de ce petit livre est de rappeler constamment au lecteur que des faits arabes qui lui semblent légendaires, ou du moins fort étrangers à sa propre pensée, ne sont que des manifestations locales de sentiments et d’actions qui ont été ou sont encore communes à tous les peuples. […]
Un autre de ses mérites est d’avoir renoncé à tout expliquer par le milieu historique et d’avoir donné son plein relief à la personnalité de Mahomet : il en montre la grandeur, sans en dissimuler les faiblesses ; l’homme vit ici avec toute son intensité. Ce n’est point, certes, un théologien ; mais c’est un esprit élevé, dont la logique a son développement propre. C’est ainsi que T. Andrae a fait justice de la contradiction que l’on reproche aux nombreux versets coraniques qui traitent de la prédestination et de la liberté humaine. […]
La traduction a fidèlement suivie le mouvement de la pensée de l’auteur ; elle a été revue, particulièrement pour l’interprétation des versets coraniques, par M. Blachère, professeur à l’Ecole des Hautes Études […] "

Table des matières

Introduction.
Chap. I. Etat religieux de l’Arabie à l’apparition de Mahomet.
Chap. II. Des années d’enfance à la vocation mystique.
Chap. III. La vocation mystique.
Chap. IV. Le message religieux de Mahomet.
Chap. V. Aspect et origine de la nature prophétique de Mahomet : L’idée que Mahomet, au début, se fait de sa mission - La source de la Révélation ; Notion commune, dans le Proche-Orient, d’un enseignement divin, passant de prophète en prophète ; Ebionisme, Elxaïsme, Manichéisme - Influence diffuses subies par Mahomet ; hanifisme ; éléments manichéens encore sensibles dans le Coran.
Chap. VI. Le conflit avec les Qoraïch.
Chap. VII. Mahomet à Médine : le chef théocratique et politique.
Chap. VIII. La personnalité de Mahomet.

(Source : www.maisonneuve-adrien.com)

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip