Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Collections > Collections françaises > Sindbad (Actes Sud) > Moi, poète et femme d’Arabie (KHANSÂ)

Moi, poète et femme d’Arabie (KHANSÂ)

Hansā’, Tumāḍir bint ’Amr al- (575-645), Moi, poète et femme d’Arabie, Al-Khansâ’ ; poèmes trad. de l’arabe, présentés et annotés par Anissa Boumediène, Paris, Sindbad, ("Bibliothèque arabe. Collection Les Classiques ; 11"), 1987, 270 p. ISBN 2-7274-0142-6

Presentation

Surprenante à plus d’un titre, belle et poète, Khansâ’ appartenait à la génération du Prophète de l’Islam, Mohammed, qui prisait ses oeuvres. Sa poésie souleva l’admiration de ses contemporains mais aussi l’enthousiasme des poètes des générations ultérieures. Auteur le plus fécond de la période archaïque – quelque mille vers lui sont attribués –, elle possède la sensibilité et l’imagination. Après les disparitions successives de ses deux frères, elle portera à un sommet tel la marthiya – élégie funèbre –, qu’aucun poète après elle ne l’égalera. Voici enfin la traduction intégrale de cette oeuvre et des renseignements bibliographiques inédits, résultat de longues années de recherches.

(Source : Sindbad/Actes Sud)

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip