Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Mehdi Azaiez (UCLOUVAIN) > INTERNATIONAL CONFERENCES (Organisation) > AUTOUR DE L’ŒUVRE DE JACQUELINE CHABBI Le Coran à l’épreuve de (...)

AUTOUR DE L'ŒUVRE DE JACQUELINE CHABBI Le Coran à l'épreuve de l'Anthropologie historique (Workshop / Journée d'études, le 2 décembre 2021, UC Louvain)

AUTOUR DE L’ŒUVRE DE JACQUELINE CHABBI Le Coran à l’épreuve de l’Anthropologie historique (Workshop / Journée d’études, le 2 décembre 2021, UC Louvain)

Organisateurs

Mehdi Azaiez
UC Louvain, Faculté de Théologie - Institut RSCS

Peter Derie
Université de Gand

Presentation

Depuis plus d’une trentaine d’années, Jacqueline Chabbi, Historienne et Professeure émérite des Études Arabes de l’Université Paris VIII s’est imposée comme l’une des figures les plus marquantes des études coraniques contemporaines. Quatre ouvrages parus respectivement en 1997 (Le Seigneur des Tribus, l’Islam de Mahomet), 2008 (Le Coran décrypté), 2016 (Les Trois Piliers de l’Islam) et 2019 (On a perdu Adam) ont proposé une approche originale et stimulante : appliquer l’anthropologie historique afin de restituer les sens du texte coranique dans l’environnement social et humain qui l’avait vu naître. Ainsi, pour Jacqueline Chabbi, lire et comprendre le texte fondateur de l’Islam consiste à l’inscrire résolument :

sur un terrain particulier, celui de l’Arabie occidentale où sont situées les deux villes de La Mekke et de Médine qui auraient été les lieux de vie de Mahomet. Le Coran, Livre sacré des musulmans, y est considéré dans son contexte premier de réception, celui du monde tribal qui l’environne et auquel il s’adresse d’abord. Les explications proposées tâchent de retrouver les résonnances spécifiques qu’il y eut entre la parole coranique et ce terroir tellement particulier. Toute vision universalisante ou abusivement « musulmane » du texte sacré est considérée comme relevant de l’extrapolation ou de la rétroprojection. Les sociétés musulmanes d’après n’avaient comme mission que de se construire en produisant leur explication du monde et celle de leurs origines. Leur approche n’était nullement « historique », au sens où s’entend l’histoire aujourd’hui dans les sociétés occidentales (Seigneur des Tribus, Paris : Noêsis, 1997, 22)

En quoi cette démarche est-elle novatrice dans les études coraniques contemporaines ? Quels sont précisément les principes et les présupposés de la méthode proposée par Jacqueline Chabbi ? Comment situer ses travaux au regard des développements marquants de la coranologie des vingt dernières années ? Pour quelles raisons cette approche anthropologique a suscité des réserves émises par d’autres spécialistes des débuts de l’islam ? Quels sont leurs arguments et que répond Jacqueline Chabbi à ces critiques ? Enfin, quelles sont les perspectives de recherches qui se profilent à l’aune de la méthode anthropologique et comment envisager sa complémentarité avec d’autres approches notamment avec les progrès des découvertes épigraphiques ?
En présence de Jacqueline Chabbi, une journée d’étude s’appliquera à répondre à l’ensemble de ces questions où interviendront des coranologues, biblistes, anthropologues, linguistes et traducteurs. Cette journée consistera en exposés, tables rondes où l’on privilégiera l’échange entre les chercheurs et les étudiants à partir notamment d’analyse du texte coranique.

Participants

JACQUELINE CHABBI
Professeure émérite

Mehdi Azaiez
UC Louvain

Abdessamad Belhaj
UC Louvain

Hocine Benkheira
EPHE

Nacer Benrajeb
Traducteur

Peter Derie
Université de Gand

Frédéric Imbert
Université d’Aix-Marseille

Nejmeddine Khalfallah
Université de Lorraine

Jean Michel Riéra
Réalisateur

Jean-Louis Schlegel
Sociologue

Esma Hind Tengour
Chercheuse indépendante

Place

Faculty of Theology, UCL Louvain (Belgium)

Contact : mehdi.azaiez@uclouvain.be

PDF - 402.1 ko
On Jacqueline chabbi’s work (Workshop Presentation)

Voir en ligne : UC Louvain RSCS

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip