Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Approche littéraire > Ouvrages en français > Hassan (Iyas), Le religieux, le narratif et le littéraire. Coran et exégèse (...)

Hassan (Iyas), Le religieux, le narratif et le littéraire. Coran et exégèse coranique dans l'histoire de la littérature arabe (Octobre 2019)

Hassan (Iyas), Le religieux, le narratif et le littéraire. Coran et exégèse coranique dans l’histoire de la littérature arabe (Octobre 2019)

Hassan (Iyas), Le religieux, le narratif et le littéraire. Coran et exégèse coranique dans l’histoire de la littérature arabe, Préface de Mehdi Azaiez, Beyrouth, Presses de l’IFPO, Beyrouth, IFPO, 2019.

L’auteur

Iyas Hassan est agrégé d’arabe et Maître de Conférences en littérature arabe classique à l’université Lumière – Lyon 2. Ses travaux portent sur la formation du récit littérature arabe (VIIe-Xe siècle) et l’interaction entre le religieux et le littéraire dans ce processus. Il a dirigé dans ce cadre le programme GenèR à l’Institut Français du Proche Orient (2014-2017). Son ouvrage Le religieux, le narratif et le littéraire. Coran et exégèse coranique dans l’histoire de la littérature arabe paraîtra chez Geuthner et Presses de l’Ifpo en 2019 (sous presse).

Une partie de ses travaux est consacrée depuis 2013 à la littérature populaire et médiane en langue arabe. C’est dans ce cadre qu’il coédite le Roman de Baybars (volumes 12 à 18, Presses de l’Ifpo, 2014-2020), et qu’il a publié Moïse l’Africain. Migration de récits et brassages de mythologies en Afrique Subsaharienne (Presses de l’Ifpo, 2018).

Présentation

Lire le Coran à la manière d’une œuvre littéraire et esthétique ! Voici le projet audacieux et à maints égards novateur du livre d’Iyas Hassan. À partir d’un récit compact et allusif, Mūsā avec le serviteur de Dieu (Cor. 18,60-82), l’auteur propose une analyse méticuleuse et passionnante des techniques de narration à l’œuvre dans le Coran puis dans la tradition exégétique arabe telles qu’elles se manifestent dans le commentaire de Muqātil Ibn Sulaymān (m. 767). Cette double lecture permet de décrire une transition esthétique qui mène à la naissance, vers le milieu du VIIIe siècle, d’un nouveau récit littéraire. Elle met en exergue le rôle des narrations religieuses dans la genèse de la prose littéraire arabe et s’oppose totalement aux affirmations de spécialistes invitant à penser que ce processus a été inauguré à partir des écrits d’illustres prosateurs et secrétaires de chancellerie abbassides.
Dans son célèbre ouvrage The Art of Biblical Narrative (1981), Robert Alter soulignait les progrès de l’enquête philologique sur la Bible tout en rappelant la nécessaire contribution de l’investigation littéraire dans la quête fascinante du sens. La recherche sur le Coran connaît aujourd’hui une situation similaire et Iyas Hassan participe au renouvellement de ces approches. Bien qu’elle soit ancrée dans les études littéraires, sa contribution dépasse le lecteur uniquement soucieux de littérature pour intéresser à la fois l’historien et le théologien, ce qui laisse présager que Le religieux, le narratif et le littéraire sera aux études coraniques ce que fut l’ouvrage de Robert Alter pour les études bibliques.

Voir en ligne : IFPO

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip