Rechercher sur mehdi-azaiez.org

GROSJEAN Jean (1912-2006)

GROSJEAN Jean (1912-2006)

Accueil > Chercheurs/Institutions > Chercheur(e)s > Francais > Les linguistes ou traducteurs du Coran > GROSJEAN Jean (1912-2006)

Eléments biographiques

Jean Grosjean est né à Paris en 1912. Devenu prêtre en 1939, il renoncera à son sacerdoce après la Seconde Guerre mondiale. Il rencontre en captivité André Malraux et Claude Gallimard qui encouragent sa vocation littéraire.
Dans ses poèmes publiés entre 1946 (Terre du temps) et 1954 (Fils de l’homme), les épisodes bibliques sont le support d’une scénographie du moi, face à Dieu, au monde et aux hommes. Jean Grosjean s’établit en 1956 dans l’Aube : les paysages de la campagne, comme ceux du Proche-Orient, où il a découvert le monde musulman en 1936-1937, marqueront désormais sa poésie. Remarquable prosateur, Jean Grosjean écrit également des récits mettant en scène des personnages bibliques. Fin connaisseur des textes sacrés et des langues anciennes, il est l’auteur de nombreuses traductions.

(Source : l’Anthologie de la poésie française du XVIIIe au XXe siècle en « Pléiade » en 2000)

Bibliographie sélective

- Le Coran, P. Lebaud, 1979.
- Préface, traduction du Coran par Masson, NRF Flammarion, ("Pléiades"), 1968.