Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > BIBLIOTHEQUE > Collections > Collections françaises > Etudes Musulmanes (Vrin) > Les sciences coraniques : grammaire, droit, théologie et mystique (Roger (...)

Les sciences coraniques : grammaire, droit, théologie et mystique (Roger ARNALDEZ)

ARNALDEZ (Roger), Les sciences coraniques : grammaire, droit, théologie et mystique, Paris, J. Vrin, ("Études musulmanes ; 39"), impr. 2005, 288 p. Notes bibliogr. Index. ISBN 2-7116-1766-1

L’auteur

Agrégé de philosophie et docteur ès-lettres, M. Roger Arnaldez a tout d’abord été professeur de philosophie au lycée de Mont-de-Marsan (1937-1938), puis au lycée français du Caire (1938-1939). Sous-directeur de ce dernier établissement (1945-1946) après avoir enduré une longue captivité en Allemagne, il devient ensuite attaché culturel près l’ambassade de France au Caire (1948-1950), puis professeur de philosophie à l’Université d’Héliopolis (1950-1955). Professeur de langue et de littérature arabes à la Faculté des Lettres de Bordeaux (1955-1957), puis professeur de philosophie et de civilisation musulmanes à la Faculté des Lettres de Lyon (1956-1968), il termine sa carrière universitaire comme professeur de philosophie musulmane et d’islamologie (1969-1978) et directeur de l’ERA de lexicologie arabe à l’université de Paris-IV Sorbonne, dont il a été nommé Professeur émérite. Au cours de sa carrière, il a accompli de nombreuses missions à l’étranger et participé à de nombreux congrès internationaux : Afghanistan, Algérie, Canada, Chili, Égypte, Espagne, États-Unis, Inde, Iran, Iraq, Italie, Jordanie, Liban, Maroc, Mauritanie, Pakistan, Sénégal, Syrie, Tunisie, U.R.S.S. Il a été élu le 10 février 1986, dans la section Philosophie de l’Académie des sciences morales et politiques, au fauteuil laissé vacant par le décès de Pierre-Maxime Schuhl. Il est devenu président de l’Académie en 1997.

(source : Les éditions du Cerf/Homepage de M. ARNALDEZ)

Présentation de l’ouvrage

C’est une synthèse de ses travaux sur la pensée musulmane médiévale que propose Roger Arnaldez. Il s’attache, à travers un grand nombre d’études précises, à montrer la spécificité, l’originalité et l’actualité des sciences coraniques. Toute la pensée musulmane repose sur le Coran où s’y ramène par les commentaires. Selon la spécialité des commentateurs, les différentes exégèses sont marquées par des explications d’ordre philologique ou grammatical.
Roger Arnaldez montre comment les musulmans ont mis au point un certain nombre de sciences qui sont, à des titres divers, à la base des commentaires du Coran et du hadit. L’une de ces sciences est évidemment essentielle, c’est la grammaire qui permet la compréhension des textes révélés. Si bien que toutes les sciences coraniques reposent plus ou moins directement sur la grammaire et la philologie.
La pensée musulmane est ici située par rapport aux deux traditions dans lesquelles elle s’enracine, la source grecque et la source biblique, mais pour en montrer à chaque fois l’originalité. Les œuvres des grands auteurs de l’Isma font l’obejt de commentaires précis et détaillés. La question de la place de l’humanisme dans l’Islam est traitée de manière éclairante et stimulante.

(Source : Vrin)

Consultez une partie de l’ouvrage sur internet.

Répondre à cet article

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip